Une équipe du Fonds monétaire international (FMI) a effectué une mission virtuelle au Sénégal, du 6 au 27 avril 2021, afin de conduire la troisième revue du programme appuyé par l’instrument de coordination de la politique économique (ICPE). 

Ce, pour examiner la requête des autorités d’un accord de financement combiné, sur dix-huit mois, au titre de la facilité de crédit de confirmation (FCC) et du mécanisme d’accord de confirmation.

Au terme de la mission, informe Le Soleil, les services du FMI sont parvenus à un accord, avec les autorités sénégalaises, sur les mesures économiques et financières pouvant permettre l’approbation de la troisième revue du programme appuyé par l’ICPE.

Aussi, le FMI va soutenir un accord de financement, en faveur du Sénégal, pour un montant de 453 millions de DTS (environ 650 millions de dollars ou 350 milliards de Fcfa).

Ce montant, qui représente 140% de la quote-part du Sénégal au FMI, contribuera à soutenir la riposte des autorités face à la Covid-19 et à promouvoir la relance de l’économie.

Il s’appuiera sur les objectifs de réforme du programme ICPE en cours et sera exécuté parallèlement à ce dernier.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *