DECLARATION DE LA JPS/ZIGUINCHOR

Les militants et militantes, sympathisants et sympathisantes de PASTEF sis en Casamance tiennent à dénoncer de la manière la plus ferme cette tentative de liquidation politique abjecte du Président Ousmane SONKO.

En effet, après l’avoir traité de salafiste, d’appartenir à Daech, de rebelle, d’être financé par Yaya Jameh, puis par Tullow Oil, etc., le régime de son excellence Sa Wathiathia n’a pas trouvé mieux qu’un complot portant sur des questions de mœurs très mal préparées. L’objectif visé nous la connaissons tous !

À ce titre, nous tenons à informer l’opinion publique que si Macky Sall pense pouvoir faire avec le Président SONKO la même chose qu’il a fait à Karim Wade et Khalifa Sall, il se trompe d’époque.

À tous les comploteurs, nous tenons à les informer que cette fois-ci le combat ne sera pas seulement celui de la rue. Il se passera sur le terrain de la science léguée par nos ancêtres. Parce qu’en plus d’être un député du peuple sénégalais, le Président Ousmane Sonko, le plus farouche opposant de ce régime de délinquant, est aussi un digne fils de la Casamance.

De Bessir à Etomé, en passant par Bignona, Niamone, Kalounayes, Ziguinchor, le Royaune du Bandial et du Mof Ayi, Oussouye, Mlomp Kassa, tous les sages détenant la science des ancêtres seront mobilisés au tour de cette affaire, en plus du combat qui sera mené sur d’autres terrains, pour faire face à ces ennemis de la nation Sénégalaise.

Qui vivra verra.
La Casamance s’engage.
Fait à Ziguinchor le 08 février 2021Complo


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *