L’Algérie a fait match nul au Zimbabwe ce lundi 16 novembre (2-2). Les champions d’Afrique se qualifient tout de même pour la phase finale et rejoigne le Sénégal, vice-champion d’Afrique, déjà qualifié.

Aile de pigeon, double crochet, et frappe croisée du droit. Encore une fois, le capitaine des Fennecs, Riyad Mahrez a montré toute l’étendue de son talent face au Zimbabwe pour inscrire le deuxième but des Verts (38e). L’attaquant de Manchester City avait aussi eu deux coups-franc (6e et 25e) pour s’illustrer. Mais le ballon était passé respectivement à gauche et en haut des cages. Quatre minutes plus tôt, grâce à un centre Mohamed Halaimia, Andy Delort avait placé sa tête pour l’ouverture du score.

Un Zimbabwe tenace

Histoire de ne pas trop faciliter la tâche aux Verts, le Zimbabwe est revenu dans le match juste avant la pause (43e) avec un coup franc en pleine lucarne frappé par le capitaine Knowledge Musona.

En seconde période, Raïs M’Bolhi sauve les Verts à plusieurs reprises, qui se font parfois surprendre par les contres de l’adversaire. Mêmes si Baghdad Bounedjah, buteur lors de la rencontre précédente, met une nouvelle fois en danger le Zimbabwe d’un tir puissant du droit qui passe juste à gauche de la cage (71e). Finalement, Les Guerriers recollent au score dans les 10 dernières minutes lorsque Prince Dube trompe M’Bolhi sur corner (86e).

Vainqueurs 3-1 à l’aller, avec ce nul, les Algériens signent un vingt-deuxième match sans défaite. Ce point ramené du Zimbabwe reste suffisant pour aller en phase finale. Ce qui devrait satisfaire le coach Djamel Belmadi qui visait une qualification « rapide » pour permettre aux joueurs « de se relâcher par la suite ».

Catégories : actualitesport

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *